lundi 12 octobre 2009

J Roumaniho : LA CAMPANO MOUNTADO - POUÈMO EROUÏ-COUMIQUE - 1857

Sur une idée d'Alain Costantini et une mise en image de Michel Benoit, Avignon & ses cloches & clochers... Un théme commun de Marsyas 2, qui aborde une des aspects de cette ville aux milles facettes...

Michel Benoit :
La nuit les cloches sont silencieuses mais ne dorment pas
Avignon 2009



0+0+0+0+0+0+0

CANT PROUMIÉ

Saboly A M. Gastoun de Flotte

Cante Clemèn lou campanié,
Qu’après tant de peno e d’engano,
Dins lou clóuchié de Sant-Deidié,
A la fin mountè sa campano.

Muso di zambougno e di lut,
Di basso e di vióuloun, salut!
De touto cordo d’armounìo
Toun noble cor es pretouca;
Dève en coumençant t’invouca:
Fai lume à Jóusè Roumaniho;
Atubo au tiéu soun engenìo,
E que rèn posque l’embrounca.
Éu prègo: tu, mignoto, acordo.
Li campano, finalamen,
Soun-ti pas de bèus estrumen,
E peréu d’estrumen à cordo?

E tu, grand Felibre Martin,
Cusco-me pèr me bouta ‘n trin
Dins l’obro santo qu’entre-prene;
Embriago-me de toun vin,
Pièi aubouro-me, se m’arrene.
Se, fauto d’òli, moun calèu
Fai paure lume e s’estransino,
N’as à vèndre: vejo-n’i’en lèu
Pèr que lèu fague claro mino.

I’a ‘n gros clóuchié dins Avignoun
Tout cóuriha de fenestroun
Coume un froumage de Gruiero;
N’i’a gens, dins la Prouvènço entiero,
Tant renouma pèr si trignoun.

Quau n’en dira l’architeituro?
Es-ti goutique, es-ti rouman?

Lou pintariéu d’après naturo,
S’aviéu ti pincèu e ta man,
S’aviéu, Laurèns, ta man de fado…
Sa flècho, un pau escagassado,
Recàti de rato-penado,
A ‘no pouncho de flourdalis;
De fin caulet es pimparado;
Li béu-l’òli ié fan soun nis.
D’Avignoun enjusqu’à Paris….

( extrait )


0+0+0+0+0+0+0



Michel Benoit :
Par-dessus les toits, si calme

Avignon 2009


.

4 commentaires:

Avignon a dit…

Ne traduiriez-vous pas les titres des photos en Provençal ?

http://avignon.midiblogs.com

Avignon a dit…

Hasard ou pas ?
La photo du haut représente les cloches de St-Didier (dont parle Roumanille dans la première strophe.

yvelinoise a dit…

Et la seconde ? je suis bien curieuse de savoir où elle se trouve...

yvelinoise, nativo d'Avignoun

Avignon a dit…

Yvelinoise, tu auras la réponse sur mon blog demain après-midi, car je vais la publier...

http://avignon.midiblogs.com