vendredi 6 mars 2009

Gilbert Thévenard : LA MONTAGNE SACREE



Instituteur, résistant, défenseur ardent de la laïcité, Gilbert Thévenard nous parle à travers ce poème, de la Ste Victoire, je le cite : "montagne" avec laquelle j'ai pris "rudement " contact et connaissance il y a plus de 50 ans.
Par ses écrits poèmes & pièces de théâtre, il recherche l'exaltation de la Liberté, de l'humanité libérée...



LA MONTAGNE SACREE


La Montagne sacrée est belle à l’horizon,
Haute de tant de siècles et de dur labeur,
Sommets impressionnants, parois vertigineuses,
Lentement, pierre à pierre, en patience élevée…

La Montagne sacrée est bleue à l’horizon,
Couvertes de prairies et de fleurs d’espérance,
Le soleil y forme des havres de lumière,
L’air sent la marjolaine, et le thym, et l’ivresse…

La Montagne sacrée est rouge à l’horizon,
Faite de tant et tant de souffrance endurée,
Baignée de tant de sang et d’espoirs enterrés
Où le cœur est réduit comme l’âme asservie…

La Montagne sacrée est blanche à l’horizon,
Elle fume encore de funestes combats,
Ses reliefs tourmentés, ossuaires gigantesques
Rappellent tant de morts à tant de morts mêlés…

La Montagne sacrée est noire à l’horizon,
Car la colère est née et court dans la vallée,
Les torrents emportent mille rêves de paille,
Puis brusquement calmés, retournent dans leur lit…

Bientôt, ayant gravi la Montagne sacrée,
Parvenu au sommet, entre hier et demain,
Planté dans le terreau né des générations,
Tu te projetteras dans ton propre voyage…

Alors, pense à tous ceux qui t’auront précédé,
Ceux qui ont espéré et qui n’ont pu goûter
L’amour, la liberté et la fraternité,
Et forge de tes mains un nouvel arc-en-ciel…



1 commentaire:

Ev a dit…

Poème porteur d'espoir
sur cettte Sainte-Victoire...

Comme est belle cette montagne, tout comme son nom si symbolique et si bien porté par l'auteur...et belle l'âme de l'écrivain!