dimanche 26 septembre 2010

Annie BERGESE A la prime saison

.




A la prime saison

La belle saison pascale qui renouvelle feuilles, fleurs
et tant de parfums exhale, redonne à l’espoir sa saveur.

Car si j’ai le cœur bien dolent, si connais grand dommage et fol tourment
quand de sa cruelle froideur, fière, elle ignore ma prière,
je vois l’hiver qui saisissait la sève…

De la mort infligée hier, j’attends, valeureux, la trêve
quand le bleu miroir de ses yeux se fera braise printanière.


.

2 commentaires:

brigetoun a dit…

j'aime beaucoup - et attend quelle soit là la prime saison

Catherine L. a dit…

J'aime toujours imaginer la nature en contre saison!
Nous vivons la saison de notre rêve!